Avant chaque grande compétition comme l’Euro 2016, les sites de paris sportifs proposent de parier sur les favoris. Mais pour bien faire, profitez de nos conseils sur les forces en présence et sur le bon moment pour miser. Etre parmi les favoris de l’Euro n’est pas forcément un signe de réussite assurée lors de la compétition. L’Espagne, favorite à l’époque, l’a appris à ses dépens lors de la dernière Coupe du Monde au Brésil avec une élimination d’entrée. En effet, les surprises ne sont jamais à exclure lors d’une phase finale.

A l’Euro, l’Allemagne en a fait l’expérience en 2000, avec une sortie dès la phase de groupes, après avoir pourtant été titrée quatre ans plus tôt. Plus récemment, ce sont les Pays-Bas qui avaient été prématurément éliminés de 1l’Euro 2012 (1er tour), après avoir atteint la finale du Mondial 2010.

Voici la liste des favoris :


Notre pronostic

France : 3,75

Angleterre : 11,00

Allemagne : 4,00

Espagne : 5,50

Belgique : 11,00

Italie : 16,00

Portugal : 18,00

 

Parier sur les Favoris de l’Euro 2016

La liste des favoris n’est bien qu’une indication sur les forces en présence d’une compétition : ce qui n’exclut évidemment pas les surprises. Et c’est du coup ce qui rend les paris sur les favoris de l’Euro si intéressants. L’Allemagne est le principal favori avec la France. A noter la jolie cote à 5.50 pour une 3e victoire de l’Espagne de suite dans la compétition, ce qui serait une performance historique. A titre de comparaison, voici le parcours des favoris lors des 2 précédentes éditions de l’Euro.

Euro 2012

  • Espagne : Vainqueur de l’Euro 2008 et de la Coupe du Monde 2010, l’Espagne était la grande favorite de cet Euro et les hommes de Del Bosque avaient été au bout en remportant l’Euro face à l’Italie (4-0) et en s’offrant par la même occasion une place dans l’histoire.
  • Italie : Loin d’être favori après un Mondial 2010 chaotique, les italiens ont quand même été jusqu’en finale avant de s’incliner face à l’Espagne dans un match qui avait vite tourné à l’humiliation (4-0).
  • Allemagne : Comme à son habitude, l’Allemagne avait démarré fort la compétition avec 3 victoires en 3 matchs lors de la phase de groupe, l’Allemagne avait fait forte impression mais les coéquipiers de Neuer se sont arrêtés en demi-finale face à l’Italie (1-2).
  • France : Encore dans le traumatisme du « bus de Knysia », la France était loin d’être favorite de la compétition, et avec 4 points dans un groupe pourtant abordable (Angleterre, Ukraine, Suède), le parcours des bleus a logiquement pris fin face à l’Espagne en quart de finale sur une défaite logique (2-0).
  • Portugal : Toujours placé mais jamais gagnant, les portugais restaient sur un Mondial 2010 convaincant et l’Euro 2012 avait commencé avec une belle seconde place derrière l’Allemagne. Vainqueur de la République Tchèque en quart, les coéquipiers de Cristiano Ronaldo ont perdus aux tirs aux buts face à l’Espagne en demi-finale (0-0).
  • Angleterre : Après un Mondial 2010 raté et une grosse défaite face à l’Allemagne en 8e (4-1), les anglais avaient un grand espoir pour cet Euro 2012. Malheureusement pour les Three Lions, ils se sont inclinés aux tirs aux buts face à l’Italie en quart après un match fermé (0-0).
Votre prochain pari remboursé ! Je m'inscris

Euro 2008

  • France : La retraite de nombreux cadres dont Zidane aura fait du mal à la France qui était alors en pleine reconstruction, ils ont pris seulement 1 point lors de la phase de groupe, c’était face à la Roumanie (0-0), puis ils ont perdus 4-1 face aux Pays-Bas et 0-2 face à l’Italie, un Euro à oublier.
  • Espagne : Le début de l’âge d’or du football espagnol ! Avec 3 victoires dans son groupe (Russie, Suède, Grèce), l’Espagne est allé au bout de la compétition en s’imposant face à l’Italie (1-0 AP), à la Russie (0-3) et face à l’Allemagne (0-1), en encaissant seulement 3 buts durant toute la compétition.
  • Allemagne : Après un Mondial 2006 qui avait été cruel pour les allemands (défaite en demi-finale face à l’Italie 2-0 AP), la Mannschaft avait relevé la tête durant cet Euro en allant jusqu’en finale mais en s’inclinant une fois de plus proche du succès, face à l’Espagne (0-1).
  • Angleterre : Absente de la compétition, à cause de son match perdu face à la Russie à Wembley lors du tour préliminaire.
  • Portugal : Défait en demi-finale de la Coupe du Monde face à la France (1-0), les portugais s’étaient bien repris malgré la retraite de cadres comme Figo et Deco car ils avaient terminés premier du groupe A devant la Turquie, la Suisse et la République Tchèque. Le parcours s’arrêtera en quart de final avec une défaite face à l’Allemagne (2-3).
  • Italie : Favori de part leur titre de Champion du Monde en 2006, l’Italie n’avait pris que 4 points dans son groupe (nul face à la Roumanie, défaite face aux Pays-Bas et victoire face à la France), leur parcours s’arrêta logiquement en quart face à l’Espagne (1-0 AP).
Articles liés
Groupe E - 26/05/16
Pronostic Suède Belgique 
La Belgique affrontera la Suède pour en finir avec la phase de poules de l'Euro 2016 (Groupe E), le mercredi 22 juin prochain. Voici notre pronostic et les détails de la rencontre.
Lire l’article 
Groupe E - 26/05/16
Pronostic Italie Irlande 
L'Italie et l'Irlande vont s'affronter à Lille pour la troisième et dernière journée du groupe E de l'Euro 2016. Focus et pari à tenter !
Lire l’article 
Groupe F - 25/05/16
Pronostic Islande Autriche 
L'Autriche, surprenante durant les qualifications, va affronter une autre surprise pour en finir avec les phases de poules du groupe F de l'Euro 2016. Focus et pronostic.
Lire l’article 
Groupe F - 25/05/16
Pronostic Hongrie Portugal 
Le Portugal affrontera la Hongrie à Lyon pour la dernière journée des phases de poules de l'Euro 2016. Voici notre pronostic et les détails de la rencontre.
Lire l’article 
Groupe D - 24/05/16
Pronostic République Tchèque Turquie 
La République Tchèque affronte la Turquie le mardi 21 juin 2016 à Félix Bollaert, pour le compte de la troisième journée des poules de l'Euro 2016. Focus et pronostic.
Lire l’article